Film fiction: Déogratias de Jean-Philippe Stassen aux éditions Dupuis.

Déogratias est une fiction, l’histoire d’un jeune hutu avant et après le génocide rwandais de 1994. Un album dur, qui secoue le lecteur, une BD paradoxale, lumineuse des couleurs de l’Afrique et sombre comme la descente aux enfers de tout un peuple. En 1994, le Rwanda sombre dans la folie meurtrière et un massacre généralisé fait plus d’un million de morts en quelques semaines. Le monde assiste hébété à ce qui constitue sans doute l’un des pires génocides depuis la Shoa, et les images de cette guerre ethnique – ou présentée comme telle – affluent sur nos téléviseurs : charniers, camps de réfugiés, massacres aveugles, enfants mutilés, opération turquoise, suicide d’une nation africaine. Le dossier rwandais dépasse l’entendement, et se révèle d’une complexité effrayante. Le génocide semble organisé, le rôle des pays européens – surtout celui de la France – est loin d’être clair, et les discours simplificateurs sur la barbarie s’avèrent rapidement inopérants. Que s’est-il passé au Rwanda ? Comment un pays, un peuple, peut-il sombrer dans la démence ? la suite ici: www.du9.org/chronique/deogratias/

À mots couverts de Violaine Baraduc

Un film de Alexandre Westphal, Violaine Baraduc 2014 – France – 90 minutes – HD

Dans l’enceinte de la prison centrale de Kigali, huit femmes incarcérées témoignent. Vingt ans après le génocide perpétré contre les Tutsi rwandais, Immaculée et ses codétenues racontent leur participation aux violences, retracent leur itinéraire meurtrier et se confient.
 À l’extérieur, Jérôme, le fils d’Immaculée, occupe une place impossible entre bourreaux et victimes. Né d’un père Tutsi, il peine à mettre des mots sur l’histoire qu’il a vécue. La relation qu’il entretient avec sa mère, entre espoir de dialogue et réconciliation impossible, laisse entrevoir les blessures du Rwanda d’aujourd’hui.

Pour plus d’informations

Rwanda : du chaos au miracle de Sonia Rolland

Sonia Rolland revient au Rwanda vingt ans après le génocide pour rencontrer les différents acteurs du renouveau économique du pays, pacifié et prospère. C’est au cœur du cinéma « Les Films 13 » du cinéaste Claude Lelouch, derrière un portail du 15 avenue Hoche à Paris, que Sonia Rolland et toute son équipe nous ont donné rendez-vous. À l’affiche, un documentaire sur le Rwanda qu’elle réalise avec Patrick Hernandez, réalisateur et producteur. Plus habituée à briller devant la caméra, elle insuffle toute la magie de ce projet, en s’exerçant au journalisme avec une justesse et une humanité qui impressionnent. « Rwanda : du chaos au miracle » a vu le jour en partie grâce à son contrat publicitaire avec la marque Mixa qui a permis de l’autofinancer. Un investissement personnel qui se ressent tout au long de ces cinquante-deux minutes de reportage et d’interview. Sonia Rolland dépeint de manière positive le visage de ce pays surnommé le « Singapour de l’Afrique ». Un voyage écrit à la première personne et ponctué par de nombreux témoignages d’experts, de survivants du génocide, de politiques… Elle rend ainsi hommage au courage sans faille, à la résilience et à volonté d’un peuple qui, après avoir connu l’horreur, s’est reconstruit en seulement deux décennies. Le Rwanda a, en effet, refondé sa société en s’inspirant de traditions post coloniales et en plaçant l’éducation, la santé et de développement économique au centre de sa politique. Pour devenir le témoin privilégié de cette renaissance, rendez-vous le mercredi 26 novembre à 22h 40 sur France Ô (rediffusion le 4 décembre) puis en 2015 sur TV5 Monde. en complément: – Renaître de ses cendres. L’histoire de la première équipe cycliste du Rwanda, constituée de rescapés du génocide de 1994, qui ont trouvé dans le sport une raison de vivre

« Lionnes » de Frédéric Kristiansson

Le dernier documentaire de Frédéric Kristiansson « Lionnes » relate la lutte menée par un collectif de femmes rwandaises pour se reconstruire après les violences sexuelles qu’elles ont subies pendant le génocide des Tutsis en 1994. À travers la danse, le chant, le théâtre et surtout la parole, Lionnes retrace l’histoire de leur émancipation. En voici la bande-annonce: http://www.lionnes.fr . Lionnes est diffusé le 25 novembre à l’occasion de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes dans 34 pays ainsi que par TV5. Le film est maintenant en ligne et gratuitement consultable, donc n’hésitez pas à le voir et à le partager autour de vous. L’Institut Francais, Medica Mondiale, Graca Machel et l’ONU étant les parrains de ce projet, il n’a pas eu besoin de passer par le circuit de production classique : vous pouvez si vous le souhaitez diffuser Lionnes sur votre site et vos réseaux, sans contreparties

Rwanda : du chaos au miracle, Film de Sonia Rolland

Sonia Rolland revient au Rwanda vingt ans après le génocide pour rencontrer les différents acteurs du renouveau économique du pays, pacifié et prospère. C’est au cœur du cinéma « Les Films 13 » du cinéaste Claude Lelouch, derrière un portail du 15 avenue Hoche à Paris, que Sonia Rolland et toute son équipe nous ont donné rendez-vous. À l’affiche, un documentaire sur le Rwanda qu’elle réalise avec Patrick Hernandez, réalisateur et producteur. Plus habituée à briller devant la caméra, elle insuffle toute la magie de ce projet, en s’exerçant au journalisme avec une justesse et une humanité qui impressionnent. « Rwanda : du chaos au miracle » a vu le jour en partie grâce à son contrat publicitaire avec la marque Mixa qui a permis de l’autofinancer. Un investissement personnel qui se ressent tout au long de ces cinquante-deux minutes de reportage et d’interview. Sonia Rolland dépeint de manière positive le visage de ce pays surnommé le « Singapour de l’Afrique ». Un voyage écrit à la première personne et ponctué par de nombreux témoignages d’experts, de survivants du génocide, de politiques… Elle rend ainsi hommage au courage sans faille, à la résilience et à volonté d’un peuple qui, après avoir connu l’horreur, s’est reconstruit en seulement deux décennies. Le Rwanda a, en effet, refondé sa société en s’inspirant de traditions postcoloniales et en plaçant l’éducation, la santé et de développement économique au centre de sa politique. Pour devenir le témoin privilégié de cette renaissance, rendez-vous le mercredi 26 novembre à 22h 40 sur France Ô (rediffusion le 4 décembre) puis en 2015 sur TV5 Monde. en complément: – Renaître de ses cendres. L’histoire de la première équipe cycliste du Rwanda, constituée de rescapés du génocide de 1994, qui ont trouvé dans le sport une raison de vivre