Dans le cadre de l’assemblée générale de l’Association Internationale des Maires Francophones tenue à Kigali du 18 au 22 Juillet 2021, la Maire de Paris, Anne Hidalgo, Présidente de cette organisation a tenu à ajouter un volet mémoriel important à ce déplacement.
Arrivée dans la capitale rwandaise dans la soirée du 19 juillet, la journée du 20 juillet a été consacrée à un parcours de mémoire et de recueillement dans l’agenda de la Maire de Paris.

Une visite et un dépôt de gerbe au Mémorial de Gisozi en compagnie des représentants d’Ibuka Rwanda et Ibuka France.

La Maire de Paris était accompagnée de deux élus parisiens et de ses proches conseillers et du nouvel Ambassadeur de France au Rwanda.
Elle a aussi visité le projet de Nyandungu, un projet éco-touristique situé à Kigali.
A côté de l’ambassadeur de France à Kigali et du Maire de Kigali, il y a eu une visite émouvante du jardin de la mémoire de Nyanza-Kicukiro en compagnie des membres des associations de mémoire Ibuka Rwanda, AVEGA- GAERG et AERG.
De remerciements sur les réseaux sociaux tous azimuts:
Twitter de City of Kigali (Mairie de Kigali) à la Maire de Paris:
« Lors de sa première journée à Kigali, la maire de @Paris @Anne_Hidalgo
a visité le Jardin de la Mémoire au Mémorial du génocide de Nyanza-Kicukiro. Elle a
salué les efforts du mémorial pour préserver l’histoire du génocide perpétré contre les Tutsi.
Mme Hidalgo a martelé que le jardin est un symbole de la vie et de la renaissance du #Rwanda mais aussi un lien et une conversation permanente entre le passé, le présent et l’avenir ».
La Maire de Paris, a arrosé l’arbre qu’elle avait planté en juin 2019 comme un signe de la vie qui a repris. Elle a gravi le parcours balisé de symboles forts liés à la mémoire du génocide avec les explications du guide.
Elle a ensuite visité l’oeuvre de Bruce Clarke « les Hommes Debout », œuvre impressionnante dans le jardin de Nyanza.
Elle a enfin pris la parole dans la salle de conférence d’Ibuka Rwanda pour rappeler le parcours qui l’a menée vers cette sensibilité particulière au génocide commis contre les Tutsi et renouveler son engagement pour rester aux côtés d’Ibuka dans ses missions de mémoire.
Avant de rentrer à Paris le soir du 21 juillet, la Maire de Paris a été reçue par le Président de la République, Son Excellence Monsieur Paul Kagame et par la première Dame du Rwanda, Madame Jeannette Kagame.

Shares