Un psychiatre à l’épreuve du génocide

Par Marie-Odile Godard

Comment faire face aux effets sans mesure du génocide sur le plan de la santé mentale et communautaire ? Premier psychiatre rwandais à revenir au Rwanda au lendemain du génocide, Naasson Munyandamutsa s’est voué à tenter de « réparer l’irréparable ». Marie-Odile Godard donne ici la parole à ceux qui l’ont côtoyé. Puisant sans cesse dans sa culture d’origine, Naasson apparaît à la fois comme modèle, magicien, sourcier, éveilleur… bref un remarquable « passeur de mondes ».

Date de publication : 27 mars 2019

Pour plus d’informations et commande :

https://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=62621

Shares