Le génocide rwandais dans la littérature africaine francophone (2014)

de Zakaria Soumare

En 1994 au Rwanda, près d’un million de Tutsi ont trouvé la mort. Quatre ans après le génocide, en 1998, une dizaine d’écrivains sont partis au pays dans le cadre du projet « Rwanda, écrire par devoir de mémoire ». Ainsi est née la littérature du génocide des Tutsis. Cet ouvrage tente d’analyser les oeuvres issues de ce projet, en particulier de souligner les différentes techniques narratives utilisées.

Biographie de l’auteur
Né en 1977 en Mauritanie, Zakaria Soumaré a étudié à l’université de Nouakchott puis au Sénégal où il a obtenu un DEA en littérature africaine francophone. Il a soutenu en 2010 une thèse de doctorat à l’université de Limoges. Il est l’auteur de Le Fils d’un rescapé du génocide des Tutsi (Mars 2013, Edilivre) et de Récits de vie croisés : Témoignages (octobre 2013, Edilivre). Il est aujourd’hui professeur de lettres modernes à l’Académie de Versailles et chercheur associé à FRED (Francophonie, Education et Diversité), université de Limoges.


Détails sur le produit
Éditeur : Editions L’Harmattan (1 janvier 2014)
Langue : Français
Broché : 236 pages
ISBN-10 : 2343011567
ISBN-13 : 978-2343011561
Poids de l’article : 260 g
Dimensions : 13.49 x 1.37 x 21.49 cm