Kigali / Paris

Auteur : Paul Gouëzigoux
Année de parution : 2019
Édition : Izuba
Genre : Document / Essai

26,00

5 en stock

L’objectif du projet Kigali-Paris est de mettre à l’honneur la diaspora Rwandaise en France. Présenter des personnes dignes et debout, comme le dit si bien Gaël Faye dans ses chansons.Vous présenter ces femmes, hommes, qui viennent de ce petit bout d’Afrique, le Rwanda, grand comme la Bretagne, enclavé entre son jumeau au sud, le Burundi, la grande Tanzanie à l’est, l’Ouganda au nord, et la vaste République Démocratique du Congo à l’ouest ; vous présenter ces êtres qui vivent autour de vous, de nous, autrement que par le prisme du génocide perpétré contre les Tutsi du Rwanda en 1994, qui a affecté toute la région des grands lacs. Drame qui a touché chaque famille rwandaise à différents degrés, marquant un peuple à jamais. Certains des portraits sont associés à un objet ou à une photo, évoquant une période révolue ou non, récente ou lointaine. Les photographies divulguent ainsi un souvenir, de leur enfance ou de leur pays, empreint d’une période triste ou joyeuse, ou simplement suggérant leurs racines, tandis que d’autres portraits sont associés à Imigongo, art décoratif traditionnel du Rwanda. Parmi les personnes photographiées, certaines sont arrivées en France dans les années soixante, d’autres en 1994, ou bien avec des bourses d’études dans les années deux mille. Certains d’entre eux retourneront au Rwanda afin de participer à l’évolution économique exponentielle de leur pays, tandis que d’autres feront le choix de rester ici, en France, ou bien en Europe ou ailleurs dans le monde. Parmi eux se trouvent également des militants, aspirant au ‘‘Plus jamais ça’’, et à la lutte contre le négationnisme. J’ai aussi réalisé ce projet, à titre plus personnel, afin d’en connaître davantage sur le pays qui a vu naître ma compagne. Chaque histoire est différente, cependant, cet ouvrage m’a fait graviter autour de la sienne. Ces photographies constituent un travail de mémoire et sont un témoignage de la résilience de la diaspora rwandaise en France.

Biographie de l’auteur
Né en 1987 à Bordeaux (33), Paul Gouëzigoux est diplômé de l’ETPA de Toulouse en 2014. A sa sortie de l’école il devient tireur-filtreur au sein du laboratoire photo Central Dupon Images durant deux années. Ses années de laboratoire ne l’empêche pas de photographier puisqu’il a réalisé plusieurs reportages au Rwanda (2015), ainsi qu’en Colombie sur San Basilio de Palenque (2016), connu comme le premier village libre d’Amérique du Sud. En 2015, Paul Gouëzigoux fonde le collectif photographique Cyclop avec les photographes Alexandre Chamelat et Alice Lévêque. Privilégiant le travail de terrain, sa photographie est avant tout documentaire et social. Raconter, témoigner, côtoyer les gens qu’il photographie, le travail de mémoire est ce dont à quoi il aspire. A partir de 2017 et jusqu’à aujourd’hui, la diaspora Rwandaise en France et la mise en valeur de ces personnes est le sujet vers lequel il s’oriente. Présenter un peuple digne et debout ainsi que sensibiliser la société au génocide des Tutsi du Rwanda (1994).

Informations complémentaires

Détails

Éditeur : Izuba (19 mars 2019)
Langue : Français
Broché : 100 pages
ISBN-10 : 2954357916
ISBN-13 : 978-2954357911
Poids de l’article : 304 g
Dimensions : 1.6 x 0.2 x 2.2 cm