RWANDA : CRISE IDENTITAIRE ET VIOLENCE COLLECTIVE

31,00

Auteur : Déogratias Sebunuma
Année de parution : 2013
Édition : Editions L’harmattan
Genre : Document / Essai

5 en stock

A partir de différentes observations auprès d’exilés ayant été victimes de violences collectives dans leurs pays d’origine, je me suis intéressé à la question des mécanismes psychiques individuels ainsi que les facteurs socioculturels qui surdéterminent la survenue des crimes de masse. Ainsi, c’est dans le cadre d’une thèse de doctorat (à l’Université Paris Diderot – Paris7) que j’ai formulé différentes hypothèses de réflexion sur la problématique des violences collectives. Cela à partir de certains concepts fondamentaux de la psychanalyse et de la psychopathologie. Cependant, afin de mener des recherches approfondies, il a été nécessaire de s’appuyer sur des travaux de divers domaines scientifiques permettant de prendre un certain recul par rapport aux événements. Plus particulièrement, j’ai privilégié non seulement la prise en compte de l’histoire collective en ce qui concerne la récurrence des conflits identitaires dans certains pays – le cas du Rwanda par exemple, mais aussi l’importance de l’histoire individuelle chez certains sujets : ceux qui soufrent des séquelles des violences de masse dont ils ont été directement victimes, et ceux qui transmettent à leur descendance l’héritage des traumatismes endurés dans le passé. Car, selon mon hypothèse de départ, il n’y a pas d’interaction entre individu et collectivité sans la dimension historique.

Biographie de l’auteur
Déogratias SEBUNUMA est né à KABARONDO, à l’est du Rwanda, en 1969. Après les études secondaires au Groupe Scolaire Saint-André de Kigali, il a suivi une formation initiale en philosophie et en théologie. En 2000, il a poursuivi ses études supérieures à l’Université Paris Diderot-Paris7 où il a obtenu le titre de Psychologue en 2005 et le Doctorat de « Recherche en psychopathologie fondamentale et psychanalyse » en février 2011. Il exerce le métier de psychologue clinicien.

Informations complémentaires

DÉTAILS

Date de publication : décembre 2011
– format : 160 x 240 cm • 304 pages
ISBN : 978-2-296-56612-5
EAN13 : 9782296566125
(Imprimé en France)